Автор Тема: Avertissements divers  (Прочитано 1209 раз)

Дарья

  • Модератор
  • Пользователь
  • *****
  • Сообщений: 98
  • сказали спасибо: 27
    • Просмотр профиля
Avertissements divers
« : 21 Июнь 2013, 23:45:45 »
Les exercices "Zvézda" ne font que du bien pour le corps et pour le coeur. Cependant, il ne faut pas négliger quelques recommandations de base.

1. « Zvézda » est une gymnastique pour les femmes. Sa pratique va s’avérer inefficace voir néfaste pour les hommes.
2. « Zvézda » est une gymnastique à pratiquer régulièrement, mais avec modération, sans battre les records. Il est conseillé de respecter les recommandations de faire autour de 7 exercices par jour (1-3 répétitions de chaque exercice), 3-4 jours par semaine au début.
3.   N’oubliez pas de faire une « libération énergétique » et à la fin (après avoir fait le dernier exercice de l’ensemble) et de détendre le périnée après chaque exercice.
4.   Il est possible qu’à un certain moment vos problèmes de santé se fassent voir. Dans ce cas-là, il ne faut pas arrêter les exercices — si vous respectez les recommandations et ne forcez pas, la gymnastique ne peut faire que du bien. Par contre, elle peut vous indiquer les problèmes déjà existants dans le corps que vous avez négligés et dont il faut s’occuper (par exemple, aller voir un ostéopathe si vous avez un problème du dos particulier etc.) Ces problèmes se manifesteraient tôt ou tard de toute façon, voir d’une manière plus grave.
5.   Enfin, quelques recommandations de Marya Gousiéva pour les cas où vous éprouvez un des états suivants (ce qui peut arriver au début, quand vous commencez à pratiquer les exercices): agressivité et exacerbée, sensibilité exacerbée, désir sexuel inhabituel, irritation, tension des relations, réapparition et aggravation des maladies chroniques etc.

- Ces effets ne durent pas longtemps, 2-3 semaines, maximum un mois.

- Il faut avant tout avoir pleine conscience de ces effets « négatifs ». Il ne faut pas les fuir ou en avoir peur. C’est tout ce qui était déjà en vous et ce qui restera en vous si vous ne le libérez pas. Si vous sentez votre agressivité monter en vous, permettez-lui d’exister. N’étouffez pas vos émotions : elles étaient déjà en vous, mais vous les avez inhibées. Maintenant il faut les libérer.
La gymnastique, comme l’eau dans un lit d’une rivière desséchée, anime et remplit. Il faut d’abord laisser le courant emporter les troncs d’arbre le les ordures qui restaient au fond, pour que ensuite la rivière coule, riche en eau et vivante.
Si vous vous forcez à être toute gentille et vous avez un ouragan au fond de vous, croyez-moi, cela ne fera de bien à personne. Laissez l’ouragan sortir et le soleil ensoleiller ce qui était caché depuis longtemps et avait besoin d’être vu.

-Il faut réduire les « doses » de la gymnastique, mais ne pas l'arrêter. Il faut continuer à faire les exercices. Il faut au moins se mettre dans les trois positions de base, mais le faire tous les jours. Ainsi, le « nettoyage » va continuer, mais plus doucement.

-Essayez de changer votre vie consciemment. Apprenez petit à petit à vous exprimer sincèrement.

-Essayez de parler. Parler sur internet, sur un forum ou avec une copine, mais essayez de verbaliser ce qui se passe. Au pire, vous pouvez l’écrire. Cela va vous soulager.

-Rappelez-vous que cela ne va pas durer une éternité. Mais si les problèmes durent et les maladies persistent plus d’un mois, adressez-vous aux spécialistes, ne les négligez pas.